AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A wet dream isn't the real thing ~~ Jane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

ADMINISTRATRICE
"THE POWER IS IN MY HANDS"

› pseudo : Marwion ~ Marion

› messages : 229

› multicomptes : Carmin Alvarez ; Miles Garbbert ; Thimeo Fitzmartin & Layana Sawmson

› inscription le : 16/05/2016

› identité & surnom : Jane Rose Cavendish-Dickens

› âge : vingt-quatre ans

› occupation : étudiante

› lieu de résidence : elle réside dans un quartier de l'eden en compagnie de son père


MORE INFORMATIONS
→relation's box :

MessageSujet: A wet dream isn't the real thing ~~ Jane   Lun 7 Nov - 17:17

Jane Cabendish-Dickens
ft avatar - @credit (damonesque)
nom :
Son nom de famille est composé ; Cavendish pour son père et Dickens pour sa mère. Ils n'étaient pas mariés, mais tenaient à ce que Jane possède leurs deux patronymes.
prénom(s) :
La demoiselle possède deux prénom : Jane qui est le fruit de l’imagination de ses parents. Et Rose qui lui rend hommage à sa grand mère maternelle puisqu'il est le second prénom de chaque filles de la famille Dickens, et ce depuis 3 générations
surnom :
Jane est couramment surnommée "princesse" ou encore "Miss Dickens" par ses amis. Ses frères avaient l'habitude de l'appeler "JM", relatif à ses prénoms.
âge :
Nous sommes à l'aube de fêter ses vingt-quatre ans.
date & lieu de naissance :
Jane a pousser son premier cris le premier mars deux-mille-dix-neuf dans la ville de New-york, qui fut absolument magnifique avant sa destruction.
origines & nationalité :
Son père est un français avec des origines anglaise. Quant à sa mère c'est une italienne. En somme Jane a plusieurs origines, elle est le fruit d'une mixité de culture mais ne peux le savoir dans ce nouveau monde.
lieu d'habitation :
L'Eden où elle a élue domicile depuis les catastrophe du à la situation financière de son paternel.
situation financière :
Son père étant un homme d'affaire, elle est assez aisée.
emploi, études :
Après avoir suivit quelques prestigieuses études dans la mode, elle est désormais mannequin pour Wellington Design. En outre elle est également danseuse et fait quelques représentations au capitol
orientation sexuelle :
cent pour cent hétérosexuelle. Elle n'est attiré que par les hommes, bien qu'on ne lui prête pas souvent de relation. A vrai dire, elle ne tolère pas les rapports homosexuelle, c'est son petit côté homophobe.
situation civile :
Jane est libre comme l'air depuis un ans désormais et elle ne s'en plains absolument pas.

citation au choix.
Anecdotes :
≈ Elle est la fille de Xavier Cavendish et Lysa Dickens. Son père est un politicien, sa mère est une très célèbre danseuse. ≈ Petite, elle était très proche de sa mère, marchait dans ses pas et la suivait partout. ≈ Elle était également très proche de ses frères. Elle en a vu un mourir sous ses yeux, quant au deuxième elle a perdu sa trace sur le chemin menant au capitol. ≈ Sa mère est morte d'un cancer incurable et héréditaire. Jane n'a pas encore passé les tests de dépistage. ≈ À la base, elle est brune comme son père, mais elle se fait des couleurs depuis quelques années, cultivant ainsi sa ressemblance avec sa mère. ≈ Malgré son entente avec son père, elle n'est pas toujours d'accord avec lui et ses opinions. ≈ Parfois elle se sent attirée par le monde au-delà du mur, mais ne le dit à personne. ≈ Elle a souvent parlé de son frère à Xavier Cavendish, mais ce dernier lui a formellement interdit de le rechercher et de mettre un pied dans le tombstone.
Caractère :
≈ Jane, c'est une boule d’énergie. Elle ne tient pas en place. ≈ À l'écoute et de bons conseils, c'est une amie dévouée. ≈ Le problème est qu'elle n'a pas un cercle d'amies très hétéroclite. En effet, elle n'aime pas trop se sociabiliser avec n'importe qui. Elle tient cela de son père. ≈ Elle est quelquefois superficielle et peut agacer à cause de ses petites manières.





les repliques notables de (nomdupersonnage).

#
« Je ne peux pas, tu vois je suis occupé à colorier mes ongles avec ce nouveau robots »
#
« Tu vois le truc c'est que j'ai des sous, je vais pas le cacher et être une autre pour que tu te sente moins inférieur. J'ai eu de bons parents, ce n'est pas de ma faute. »
#
« Tas pas envie de voir ce qui pourrais se passer au delà d'ici ? je veux dire, y a bien des gens qui n'ont pas notre chance... »
#
« Mais quels horreurs, tu l'as vue le mec là-bas il ne doit pas être copain avec les douches celui là encore. »


qui se cache derrière l'écran ?

prénom :
Marion.
pseudo :
Marwion.
âge :
21 ans.
scénario,pv, personnage inventé :
inventé.
multicomptes :
Miles & Carmin.
fréquence de connexion :
5/7 jours.
comment as-tu trouvé wof :
j'ai participé à sa création.
le mot de la fin :
je nous kiff.




code by pyramids @phoenicia for wheel of fate



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
❝ Ma peur, la voilà, j'ai perdu quelque chose d'important que je ne peux pas retrouver alors que j'en ai besoin. C'est la peur du type qui a perdu ses lunettes et à qui l'opticien annonce qu'il n'y en a plus une seule paire dans le monde entier, qu'il devra faire sans dorénavant ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMINISTRATRICE
"THE POWER IS IN MY HANDS"

› pseudo : Marwion ~ Marion

› messages : 229

› multicomptes : Carmin Alvarez ; Miles Garbbert ; Thimeo Fitzmartin & Layana Sawmson

› inscription le : 16/05/2016

› identité & surnom : Jane Rose Cavendish-Dickens

› âge : vingt-quatre ans

› occupation : étudiante

› lieu de résidence : elle réside dans un quartier de l'eden en compagnie de son père


MORE INFORMATIONS
→relation's box :

MessageSujet: Re: A wet dream isn't the real thing ~~ Jane   Lun 7 Nov - 17:18

l'histoire de Jane Cavendish-Dickens - Let's start a riot tonight


juste avant la fin du monde 2019/2030. - Doesn't matter how long it's been

« enlève lui cela Lysa, ma fille suivra mes traces. Elle sera vouée à une grande carrière de politiciennes, et non une simple danseuse. » Le ton autoritaire et ambitieux de Xavier. Cavendish, ce grand philanthrope anglais, qui fait carrière depuis quelques années maintenant ; ne laisse aucune place à la discussions. Et c’est une femme, aimante, mais insoumise qui rétorque ensuite :  « ce n’est pas uniquement  ta fille. Xavier. Tâche de te souvenir de cela. Et Jane suivra le chemin qu’elle souhaite. ». Non, s’en avoir enlevé les chaussons de danse qu’elle venait de poser sur les minuscules pieds de sa fille, Lysa l’a saisi puis tourne le dos à son mari pour s’isoler. Depuis la naissance de Jane, leur deuxième enfant et unique fille, Xavier a tendance à se montrer de plus en plus autoritaire avec elle, comme avec leurs enfants. Il souhaite qu’ils suivent alors le même chemin que leur paternelle, sans même leur laisser le temps de grandir et s’épanouir comme ils le souhaitent. Au-delà de cela, ce qui dérange également Lysa de plus en plus, c’est sa manière qu’il a de dénigrer inlassablement son choix de carrières à elle. Quand bien même ce choix, qu’il considère comme totalement inutile, lui a en partie permis de faire vivre leur foyer lorsque lui-même n’arrivait pas à le faire. Certes lysa n’a jamais gagné autant que lui pouvait le faire, mais sa seule salaire leur a permis de maintenir leurs comptes à flot pendant plusieurs mois. Il semblerait que Xavier Cavendish ne s’en souvienne déjà plus. Du plus loin qu’elle s’en souvienne, la cadette de cette famille a toujours vue et surtout entendue- ses parents se disputer et peu à peur, finir par se déchirer. Ce fut pourtant un couple et une famille unit aux yeux du monde, car se montrant sous leurs plus belles apparences en public. Mais dès lorsqu’ils se retrouvaient à l’abri des regards, dans l’intimité, ils ne cessaient d’avoir bon nombre de différents.   « je crois que l'on va devoir arrêter de se crier dessus maintenant que les bombes ont explosé tout autour de nous » du haut de ses huit ans, la toute jeune Jane s’adresse à ses parents sans sourcilier. Son visage est fermé, aucune émotion ne paraît dans ses yeux. Face à la fin du monde imminente, son instinct de survie a pris le contrôle total de sa personne. Elle pourrait être effrayée, pleurer, ou même ne pas comprendre tout ce que cela signifiait, mais Jane était déjà bien plus maligne que tous les autres enfants de son âge.Contrairement à d’autres, la route ne fut pas tellement longue, douloureuse ou synonyme de pertes pour eux, du moins dans un premier temps, puisqu’ils se sont empressés d’embarquer à bord du Jet privé de monsieur Cavendish pour se poser au capitole. Enfin, c’est ce qui était prévu ; en réalité le jet s’est craché aux portes de cette nouvelle contrée que l’on nomme dorénavant no le man ’ s land. C’est ici même que Jane vit son frère aîné rendre son dernier souffle, bien trop faible et exposé aux radiations de ce nouveau monde. C’est également lors de cette dernière traversée que les Cavendish perdent la trace d’André. Il disparut sans que l’on sache exactement ce qui lui est arrivé. Jane, du haut de ses huit ans, venait de perdre tous ses repères, mais également ses deux frères, pourtant et aussi déroutants que cela puisse l’être pour une enfant de son âge : aucune larme ne coula sur ses joues rosies.
C’est une Jane anesthésiée par la douleur et le trou béant dans son cœur, qui débarque alors en compagnie de son père et de sa mère au sein du Capitol. L’avocat de renom qu’était alors Xavier n’eu aucun mal à se faire une place dans cette nouvelle société, totalement régie par l’argent. Lysa quant à elle n’a pas eu cette chance. Elle dû se cantonner aux rôles de femmes et mère au foyer, alors même qu’elle venait de perdre deux de ses enfants. Jamais elle ne comprit comment Xavier ne pouvait faire comme si de rien était, comment les gens ici ne se souviennent plus de leur vie avant phoénicia. « Vous avez un cancer, je suis navré. » l’un des meilleures médecins du capitole se tient alors, mal à l’aise, devant le couple Cavendish, venant d’annoncer ce qui resoudra leur couple une dernière fois avant de ne les séparer définitivement.


phoenicia 2030 à aujourd'hui. - Nothing from the ground is good enough

Six ans plus tard, voilà que Jane aborde sa quatorzième année. Une année dons elle se souviendra éternellement. Puisque le jour de son anniversaire, le reste de sa famille et ses amies s’étaient réunis dans la grande demeure familiale au Capitol, non pas pour célébrer l’anniversaire de Jane Cavendish-Dickens, mais pour enterrer Lysa Dickens, qui venant de succomber à sa maladie.Atteinte d’un cancer avant la fin du monde, les radiations des bombes n’ont fait qu’augmenter les tumeurs qui ont peu à peu atteint ses organes vitaux. Jane, qui avait toujours admiré sa mère, n’arrivera jamais à oublier la déchéance dans laquelle la blonde avait sombré peu à peu. Lysa n’avait accepté aucun traitement, pas même les plus poussé et sophistiqué que pouvait lui proposer la médecine de l’Éden et du Capitol. Enterrer sa mère le jour de son anniversaire fut très douloureux pour Jane, mais une fois encore elle ne plie pas face à l’adversité, personne ne vit une seule larme coulée sur le visage de Jane. Au point que plusieurs personnes dans la viennent à se demander si Jane possédait encore un cœur. Le fait est, qu’en quatorze ans, elle a vécu des choses que personne ne pourrait connaître. Personne ne doit voir à quel point tout cela la rend en réalité très vulnérable…
« J’ai un spectacle au capitol. Je risque de ne pas rentrer de bonne heure » Jane salue sa paternelle avant de ne lui tourner le dos, sans attendre la moindre réponse. Avec le temps, elle a appris à ne plus se soucier de ce que pourrait lui dire Xavier. Du haut de ses dix-sept ans, elle estime ne plus avoir besoin de lui alors même qu’elle se trouve livrer à elle-même depuis trois ans déjà. Monsieur Cavendish avait beau se montrer parfois très dur avec sa femme, la perdre la totalement anéantie et voir, jour après jours, sa seule fille aux traits presque semblables à ceux de sa défunte femme lui rend la vie presque impossible. Parfois il se surprend même à souhaiter que Jane disparaisse à son tour. La jolie brune ne se sent pas nécessairement à sa place au milieu de cette haine totalement injustifiée. Elle aussi souffre, bien qu’elle ne le fasse pas ressentir.  Il ne se passe pas un soir, sans qu’elle ne pousse des sanglots étouffés dans ses draps. Peu à peu, la distance, c’était immiscer entre eux deux, rendant la communication impossible. D’autant plus lorsqu’elle a alors décidé de suivre les traces de sa mère plutôt que celles- pratiquement toutes tracées- son père. Alors, elle était devenue danseuse, tout comme l’était sa mère et ceci malgré les réticences de cette sociétée, qui accorde trop peu de crédit aux habitants lambda.Trois coups secs viennent résonner contre la porte de sa loge. Jane venait de terminer son show et il était habituel de recevoir la visite de quelques curieux après ses danses. Certains voulaient juste la voir de plus près, d'autres la complimenter pour ses performances ou bien encore lui donner quelques conseils. Elle se lève alors pour ouvrir, comme à son habitude. Si seulement elle savait ce qui l’attendait derrière, elle n’aurait jamais accepté de laisser son agresseur rentré.Ce soir-là, un habitant du capitol le visage masqué par un masque lui avait volé sa virginité. Jane fut victime d’un viol à dix-sept ans. Ce soir-là, alors qu’elle sentait les gestes du jeune homme sans pourtant pouvoir s’y opposer, alors qu’un sentiment d’impuissance l’envahit, elle déverse toutes les larmes retenues jusque-là. Allongée sur le sol depuis plusieurs heures, son corps totalement endolori par la lutte et ce qu’elle venait de subir, elle resta ainsi pendant presque dix heures. Malgré la brume parsème son esprit, elle sait deux choses : elle ne reviendra pas au capitol après cela et elle ne sera plus jamais là même…

De ce fait, Jane a déménagée du capitol pour se rendre dans l'Eden, seule. Personne n'est au courant de son agression, pas même son meilleur amis. Elle ne parle plus à son père, après une dispute très importante concernant la volonté de Jane à faire des recherches sur son frère. Après son viol, elle s'est teinte les cheveux en blond pour changer d'identité et se défaire de cette humiliation.


exemple de rp (500 mots minimum).

Il y a des choses faites pour être changés dans une vie. Des actes, actions, événements qui surviennent pour une raison bien précise et qui, nous aiderons à avancer d'une façon ou d'une autre. Chaque épreuve, chaque acte douloureux nous aideront d'une manière ou d'une autre à avancer et évoluer dans notre vie. Seule dans l'énorme pièce vide qui leurs servira probablement de salon par la suite, notre belle Lysa fixe un point invisible au travers de la grande baie vitré d'où se déverse délicieusement les rayons doux et chaleureux du soleil de printemps. Depuis plusieurs semaines désormais, elle a tendance à se perdre dans ce genre de contemplation. Elle qui n'a pas pour habitudes de réfléchir trop longtemps à un même sujet pour respecter son état d'esprit « antis prise de tête » ; la voilà aujourd'hui à sentir une seule et même pensée infecter et contaminer ses pensées. Comme une maladie incurable, tel un virus, les remords et autres regrets ne cessent de la hanter. Machinalement et sans qu'elle ne s'en rende forcément compte, ses pieds la portent sur le petit banc en pierre ornant le jardin de tulipes, pour lequel la danseuse avait eu un véritable coup de coeur. Le soleil tape sur sa peau rosé et se reflète dans ses cheveux couleur or. Dans son dos, elle sent la chaleur familière des rayons de la boule de feu jaune mélangés aux caresses douce d'un léger vent de saison. Sa main, tremblante se pose sur la surface de pierre rugueuse et froide du banc. Elle s'y assoit, remontant au passage les pans de son long gilet en laine le long de ses hanches. Elle aimerait réussir à passer au-delà de ses peurs et ses angoisses, elle aimerait réussir à chasser les idées noires de ses pensées. Elle aimerait surtout réussir à exprimer ce qu'elle ressent réellement, réussir à extérioriser sa joie et son bonheur d'enfin partager sa vie avec Xavier. Celui qu'elle a attendu pendant plusieurs années. Celui dons elle était amoureuse, pour qui elle a eu un véritable coup de coeur sans jamais réussir à se l'avouer entièrement. Alors qu'elle subit jalousie et critiques des autres filles depuis de nombreuses années, lui voilà désormais une excellente raison de délier les langues et faire baver les vipères. Le jeune homme a toujours eu pour réputation de mettre de nombreuses femmes dans son lit, bien avant de n'être amoureux de Lysa il avait enchaîné les conquêtes, fortifiant sa réputation de fils à papa accro à la luxure et aux belles femmes. Celles qui ne lui tapaient pas dans l'oeil, quant à elle ne pouvait que jalouser la seule et unique femme qui partage sa vie depuis des années dans le rôle de meilleure amie : Lysa elle-même. De la jalousie mal placé qui a quelques fois rendu folle la jeune blonde qui ne demandait, à l'époque, que de passer du bon temps avec le jeune garçon. Aujourd'hui, et à force de patience, on lui a enfin accordé une véritable raison d'être jalouse de sa petite personne. Visiblement elle est la seule et unique femme à avoir pu conquérir le coeur du joli blond. Petit à petit, et bien qu'elle pensait être la seule à connaître la véritable personnalité de Xavier, Lysa a appris que l'on peut être totalement différent avec une même personne lorsque la relation en elle-même s'en trouve changé. En effet, le Xavier qui lui faisait face en tant que meilleur ami n’a rien à voir avec celui qu’elle connaît désormais en tant que fiancé. Son côté amoureux et romantique n’avais jamais sauté aux yeux de la jolie blonde jusque-là et cela l’impressionne toujours de le voir sous ce nouvel angle. Toujours assise sur son banc en pierre, elle fixe un nouveau point invisible sur le sol. Machinalement, une main se porte à son ventre. Un ventre qui aurait dû être arrondit. Un ventre qui devrait contenir la vie. Seulement voilà, nul n’est censé ignorer la fausse couche spectaculaire de l’Italienne il y a quelques semaines de cela lors de son dernier bal de promos à l’université. Sans doute une façon de clôturer, un peu tragiquement, ses années d’études supérieures. Une perte qui a fragilisé son mental, ainsi que son moral déjà bien chancelant. Cela dit, et contre toute attente, cette perte n’a pas fragilisé le couple qu’elle forme avec Xavier. Au contraire même, bien qu’il voulait garder l’enfant il a réagi de la plus douce et meilleure façon possible. Du moins aux yeux de la blonde. Il est là, toujours prêt à la soutenir et la rassurer. Un comportement qu'elle ne peut qu'apprécier malgré ses propres doutes personnels. Une chose est sûre ; bien que ce fut compliqué, elle est aujourd'hui sur et certaines de ses sentiments envers le fils Cavendish et inversement... Au loin, et le sortant de ses pensées les plus profondes ; Lysa entend Xavier s'énerver et passer ses nerfs sur de malheureux cartons qui ne lui ont, très certainement, rien fais ! Un sourire gêné aux lèvres, elle se dirige vers le dit bruit croissant au passage ses bras musclés contre son abdomen. Dans la pièce designer comme leur futur chambre à coucher, Xavier commence à s'impatienter. Amusée, Lysa lui adresse un large sourire, son impatience le fait toujours aussi rire. Pour certaines choses, Xavier Cavendish sait se montrer adulte et responsable, pour d'autres il reprend ses petites habitudes d'enfant pourri gâté, une éducation aux antipodes de celle de Lysa. Cela dit, elle ne peut pas le blâmer étant donné son cercle familiale assez particulier.. « On va s'y mettre, t'impatiente pas. » lui dit-elle, s'armant de sa légendaire douceur. Elle se penche pour ouvrir un cartons et retiens une grimace lorsqu'elle sent la douleur fantôme de son ventre. « Au pire tu sais, une couverture et quelques coussins par terre cela fera totalement l'affaire » face à un Xavier qui commence à s'agacer, elle ne peut que s'armer de son charme et d'une de ses plus grandes qualités : l'humour. Depuis plusieurs années, elle a appris à gérer les crises du jeune homme, elle sait comment le calmer et contrairement à avant elle n'en a plus peur. Un coussin en main, elle s'approche de beau blond, répondant à sa demande. Elle s'embrasse alors tendrement, oubliant pour quels temps ses doutes et ses peurs...




code by pyramids @phoenicia for wheel of fate




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
❝ Ma peur, la voilà, j'ai perdu quelque chose d'important que je ne peux pas retrouver alors que j'en ai besoin. C'est la peur du type qui a perdu ses lunettes et à qui l'opticien annonce qu'il n'y en a plus une seule paire dans le monde entier, qu'il devra faire sans dorénavant ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMINISTRATRICE
"THE POWER IS IN MY HANDS"

› pseudo : Laura

› messages : 20

› multicomptes : Scar, Melissandre, max, ambre, daniel, coben

› inscription le : 07/11/2016

› identité & surnom : André Doryan Carvendish-Dickens, Mr Carvendish

› âge : 29 ans

› occupation : A ouvert le cabinet d'avocat Angueloff-Carvendish, a créé la mafia du Tombstone

› lieu de résidence : No Mans Land


MORE INFORMATIONS
→relation's box :

MessageSujet: Re: A wet dream isn't the real thing ~~ Jane   Lun 7 Nov - 20:38

Fiche validée
Bienvenue parmi nous


Et la famille est enfin réunie mimi Si tu savais comme j'ai hâte de jouer avec  la vilaine Jane haha sublime perso en tout cas plop

the eden.


Félicitations petit chat, ta fiche de présentation est en règle et tu es maintenant validé(e) !! Tu peux dorénavant te balader sur le forum à ta guise, poster dans le flood et les jeux, mais aussi t'empresser de demander de jolis petits liens aux autres membres. Surtout, n'oublie pas d'aller recenser ton avatar ici mais également, ton logement et ton métier ici  

On te souhaite une très belle aventure et on espère que tu te sentiras comme chez toi parmi nous. Encore une fois, bienvenue sur Wheel of Fate  




Time for business ★ Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. You were trying to wear me down... (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A wet dream isn't the real thing ~~ Jane   

Revenir en haut Aller en bas
 
A wet dream isn't the real thing ~~ Jane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NASH ☼ THIS IS NOT A DREAM BECAUSE LIFE IS REAL SENSATION
» Dream of Ewilan
» real nan cho
» THE REAL PROBLEM WITH HAITI
» Hollywood Dream Boulevard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wheel of fate :: Premiers pas :: - The Diamond as Big as the Ritz - :: Fiches validées-
Sauter vers: